L’avocat sans juge, sans tribunal et sans robe

L’avocat sans juge, sans tribunal et sans robe

L’image d’Epinal de l’avocat en robe, plaidant au tribunal devant un juge, le restera-t-elle longtemps ? C’est en partant de ce questionnement que cet atelier s’efforcera de bâtir le portrait de l’avocat de demain : un avocat connecté mobile en permanence, assisté de robots et d’outils dotés d’une intelligence artificielle pour lui permettre de mieux exercer son métier. Acteur privilégié des modes amiables de résolution des litiges, l’avocat est aussi le garant de la qualité et de l’efficacité des solutions négociées. Dans ce cadre, les problématiques d’implantation territoriale sont amenées à évoluer et de nouveaux territoires d’exercice à se créer.